Dans ce stage nous avons expérimenté avec Véronique les règles fondamentales de l’art en matière de proportion et d’harmonie. Le nombre d’Or est un rapport entre deux grandeurs homogènes déterminé par une proportion. 
Vitruve disait : « Il y a de la petite partie à la grande, le même rapport que de la grande au tout »
Avec nos compas, nous avons appris à construire géométriquement le nombre d’Or, ainsi que les figures qui en découlent. Nous avons ensuite étudié comment les techniques ancestrales qui s’appuient sur la géométrie sont appliquées à la mise en page en retrouvant les tracés régulateurs d'une série de compositions et d'enluminures. 

Ces lois harmoniques sont un support pour créer des compositions équilibrées et vivantes, à la fois stables et dynamiques.

Comment